Des chaises et des fauteuils paillés

chaises et des fauteuils paillés

La Provence recèle quelques meubles très caractéristiques dont les chaises et fauteuils paillés.

Ils viennent égayer votre intérieur en lui conférant une note estivale. La blondeur de la paille évoque les chaudes journées d’été sous la tonnelle, où il fait bon lézarder. Parfois la paille était agrémentée d’un motif coloré.

Près de l’âtre, centre de vie traditionnel, se trouvait le radassié, banquette à trois places souvent flanqué de hauts fauteuils et d’une chaise de nourrice conçue pour permettre à la mère d’allaiter son enfant. Elle présentait un haut dossier pour assurer un meilleur maintien, une assise basse pour étendre les jambes et des accoudoirs pour soutenir le bras de la mère qui allaitait.

Dans les cuisines, on trouvait une chaise basse sans accoudoirs. Elle servait aux personnes qui travaillaient assises et avaient besoin d’espace pour leur broderie, vannerie et autres ouvrages.

Tags :

Le commentaires sont fermés.