La chambre provençale traditionnelle

Chambre à coucher provençale traditionnelle

chambre provençale

Les premières chambres à coucher provençales sont meublées de façon très rudimentaire, d’une armoire, d’un coffre servant aussi de siège, d’un lit et selon le cas, d’un berceau.

Le lit apparaît très tôt en Provence, souvent composé d’une simple paillasse posée sur un châssis tendu d’un filet de cordes ou fait de planches en noyer, en bois blanc peint, parfois en bois fruitier. Dépourvu de chevet, il est simple, de forme basse, sans ornementations. Plus tard on l’agrémentera d’un panneau de tête ou tête de lit , au pourtour chantourné, puis d’un panneau de pied, et d’un décor floral sculpté.

Le coffre était un petit meuble offert à la jeune épousée pour y conserver son trousseau. Les premiers sont recouverts de cuir clouté, puis par la suite, certains seront peints. La forme est sobre et la seule fantaisie réside dans l’incrustation de sa façade de trois à quatre panneaux formant caissons, d’égales dimensions, très discrètement moulurés et marquetés de liserés ou d’étoiles. Une ferrure ciselée agrémente la fermeture du coffre.

Plus tard en fonction de la condition sociale, une commode, des petites tables, des sièges et une table de toilette complèteront ce mobilier.

Aujourd’hui encore, vous pouvez vous constituer une chambre à coucher provençale traditionnelle avec des meubles peints artisanaux.

Tags :

Le commentaires sont fermés.